top of page
  • Photo du rédacteurOlivier Mégean

Transformation digitale : vaincre les résistances

La transformation digitale est indispensable pour maintenir la compétitivité de l’entreprise. Or, on rencontre souvent des difficultés dans sa mise en œuvre car elle implique des changements importants dans les processus de travail et les rôles des employés.



Ceci provoque souvent une forme de résistance au changement liée aux incertitudes, parfois infondées, quant à l'avenir de l'emploi, aux difficultés à comprendre les technologies complexes et à les utiliser efficacement.


Afin de lever la résistance au changement, il est important de bien identifier les risques d'échec de la transformation digitale avant d’engager son déploiement.


La préparation, l’explication, la pédagogie et l’implication sont des facteurs clés du succès. Faute de quoi, le risque est grand d’être confronté à des difficultés comme:


- L’enlisement dû à une absence de planification et de stratégie adéquate ;

- Le risque financier : la transformation digitale nécessite des investissements importants en termes de personnel, de technologie et de formation pour être menée à bien.

- Le risque technologique : la sélection et la mise en place de technologies inadaptées peut entraîner des coûts supplémentaires et des retards dans la mise en œuvre de la transformation digitale.

- Le risque de changement de gouvernance. Un changement de pilote et l’avion perd le cap.

- le manque de collaboration et de communication. L’organisation matricielle de la gouvernance me semble être la mieux adaptée


Vaincre les appréhensions liées à la transformation


Parmi certains collaborateurs, le réflexe naturel est de redouter le changement, ce qui crée une résistance qui pourrait mettre le processus de transformation en péril.


La transformation digitale peut entraîner des changements importants dans les processus de travail et les rôles de chacun, ce qui peut causer de l'incertitude quant à l'avenir de leur emploi. Elle implique souvent des technologies et des processus complexes, ce qui peut causer de la confusion et de l'anxiété.


Les employés peuvent se sentir mal à l'aise avec les nouvelles technologies et les nouveaux processus, ce qui peut causer de la résistance au changement. Ils peuvent redouter de ne pas être suffisamment compétents pour utiliser les nouvelles technologies et peuvent donc se sentir menacés par la transformation digitale.


Faire les bons choix technologiques :


Il y a plusieurs raisons pour lesquelles des technologies inadaptées peuvent être mises en place lors d'une transformation digitale, parmi lesquelles :


- un manque de recherche et de planification ;

- une sélection basée sur les tendances. Choisir une technologie uniquement parce qu'elle est populaire ou en vogue sans prendre en compte les besoins spécifiques de l'entreprise ;

- une mise en place précipitée. La pression pour mettre en place rapidement une transformation digitale peut entraîner la mise en place de technologies inadaptées.

- un manque de compétences internes : si l'entreprise ne dispose pas des compétences internes nécessaires pour évaluer et mettre en place les technologies appropriées, elle peut finir par choisir des technologies inadaptées.


Mettre en place une gouvernance efficace


Le rôle du chef de projet de transformation digitale est de planifier, de diriger et de mettre en œuvre une transformation digitale réussie pour l'entreprise.


Il tient un rôle clé dans le succès de la stratégie.


Son expertise sur l’usage des technologies, sa connaissance du fonctionnement de l’entreprise et son expérience de la transformation lui permettent de tenir plusieurs rôles :


- Établissement de la stratégie de transformation digitale qui aligne les objectifs de l'entreprise avec les tendances et les technologies émergentes.

- Elaborer un plan détaillé pour la mise en œuvre de la transformation digitale, y compris les étapes, les ressources et les délais.

- Coordonner les efforts de différents départements et partenaires pour mettre en œuvre la transformation digitale.

- Suivre l'avancement de la transformation digitale et apporter les ajustements nécessaires pour garantir son succès.

- Identifier et gérer les risques potentiels liés à la transformation digitale, tels que les coûts supplémentaires et les retards.

- Communiquer régulièrement avec les employés, les clients et les partenaires pour informer de l'avancement de la transformation digitale et pour gérer les attentes.


omestra planifie, pilote ou coordonne depuis plus de 12 ans la transformation digitale d’entreprises des secteurs de médias et de la finance. Pour aller plus loin : contactez-moi.

bottom of page