top of page
  • Photo du rédacteurOlivier Mégean

Vers un système normalisé du management de l’IA? Les points clés de la toute nouvelle ISO/IEC 42001

Dernière mise à jour : 23 janv.

Avec l'essor rapide de l'intelligence artificielle (IA) dans le monde des affaires, la nécessité de réguler et de standardiser son utilisation est devenue cruciale. La publication de la norme ISO/IEC 42001 le 18 décembre 2023 marque une nouvelle étape dans la gestion de l'IA. Quels sont les implications de cette norme pour les organisations qui développent ou utilisent l'IA ?

 



La norme ISO/IEC 42001 vise à définir un système de management de l'IA, mettant l'accent sur l'éthique, la transparence et la responsabilité. Cette norme certifiable a mobilisé des experts de plus de 50 pays et une consultation publique. Elle permet aux organisations de démontrer leur engagement à gérer l'IA de manière éthique et sécurisée. Elle couvre des aspects essentiels tels que la protection des données, la robustesse, la transparence et l'explicabilité de l'IA.

 

La norme établit plusieurs exigences clés pour les entreprises et les organisations :

 

  1. Gouvernance de l'IA : mise en place d'une gouvernance solide pour superviser les activités liées à l'IA.

  2. Éthique et responsabilité : respect des principes éthiques et assumer la responsabilité des systèmes d'IA.

  3. Protection des données et de la vie privée : application scrupuleuse de la protection des données.

  4. Transparence et explicabilité : assurer la transparence et l'explicabilité des décisions de l'IA.

  5. Qualité et robustesse des systèmes : garantir la fiabilité, la sécurité et la robustesse des systèmes d'IA.

  6. Gestion des risques : identification et gestion des risques associés à l'utilisation de l'IA.

  7. Engagement des parties prenantes : inclure les parties prenantes dans le développement et la gestion de l'IA.

  8. Amélioration continue : mise en place de mécanismes pour l'amélioration continue des pratiques liées à l'IA.

 

La certification selon la norme ISO/IEC 42001 suit un processus rigoureux qui inclut la compréhension de la norme, sa mise en œuvre, la réalisation d'un audit interne, le choix d'un organisme de certification, et l'audit de certification. Pour cette dernière étape, plusieurs organismes peuvent guider les entreprises à travers ce processus.

 

La conformité à cette norme témoigne de l'engagement d'une organisation à mettre en œuvre une utilisation responsable de l'IA. Elle aide à prévenir les dérives et à renforcer la confiance du public dans l'IA. Les organisations certifiées bénéficient d'une reconnaissance internationale pour leur gestion éthique et sécurisée de l'IA, ce qui pourrait se traduire par un avantage concurrentiel significatif.

 

La norme ISO/IEC 42001 représente une étape importante dans la régulation (et de la normalisation) de l'utilisation de l'IA dans les organisations.


Elle cherche à établir un équilibre entre l'encouragement de l'innovation et la nécessité d'une utilisation éthique et responsable de l'IA.

 

Les organisations qui adopteront cette norme se positionneront non seulement comme des leaders éthiques dans le domaine de l'IA, mais contribueront également à façonner un avenir technologique plus sûr et plus transparent pour tous.

 

Les contraintes créées par l’adoption de cette norme pourraient également, comme c’est parfois le cas, se révéler être un frein à l’innovation en bridant la créativité des innovateurs !!

A suivre .....

Comments


bottom of page