top of page
  • Photo du rédacteurOlivier Mégean

ChatGPT : la collaboration homme-machine dans les médias et le private equity

Dernière mise à jour : 9 janv.



Ça y est, on y est !


Depuis 12 ans, je m’intéresse de très près à la transformation digitale des business et des marchés. J’accompagne les entreprises des médias et de la finance dans l’établissement de leur stratégie digitale et dans leur mise en œuvre.


Au-delà de la technologie, les problématiques de gouvernance de la transformation et de pilotage des projets sont déterminantes pour délivrer efficacement la stratégie. L’humain est le facteur déterminant pour une transformation digitale réussie.


Or, nous vivions aujourd’hui un point de rupture technologique avec le déploiement fulgurant de ChatGPT.


Celle-ci nous permet d’anticiper une évolution rapide des processus de l’entreprise dans lequel l’humain garde la main.


Avant d’entrer dans les cas d’usage possibles dans les médias et le private equity, revenons succinctement sur les caractéristiques de ChatGPT.


ChatGPT c’est quoi ?


GPT (Generative Pre-trained Transformer) est un modèle de traitement du langage développé par la société OpenAI.


Il utilise une technique appelée "génération de séquence", où le modèle prédit le mot suivant dans une phrase en fonction des mots précédents.


Cette technique est basée sur des réseaux de neurones et des algorithmes d'apprentissage automatique.


Le modèle GPT est capable de comprendre le contexte et la structure des phrases et de générer du texte qui est fluide et cohérent.


La collaboration homme-machine


ChatGPT ouvre la porte à une nouvelle collaboration entre l’homme et la machine.


- Les utilisateurs peuvent entrer des phrases ou des demandes dans une interface de type chatbot ou une application, et le modèle de traitement de langage peut générer une réponse ou une action en conséquence.


- Les utilisateurs peuvent fournir des données d'entraînement au modèle, qui peut ensuite être utilisé pour améliorer la qualité de la sortie.


- Les utilisateurs peuvent surveiller les sorties du modèle et les corriger ou les approuver, lui permettant ainsi d'apprendre des erreurs et de s'améliorer.


- Les utilisateurs peuvent combiner les sorties des modèles de traitement de langage avec d'autres technologies ou sources de données pour obtenir des résultats plus complets et plus précis.


La collaboration humain-modèle de traitement de langage consiste, en définitive, en une utilisation conjointe de leur savoir-faire pour atteindre des objectifs communs.


L'humain apporte ses connaissances, sa créativité et sa capacité à évaluer les résultats, son esprit critique, et le modèle de traitement de langage offre sa capacité à traiter rapidement des grandes quantités de données, sa capacité à générer du contenu et ses capacités d'analyse.


Quid de l'utilisation de ChatGPT dans le Private Equity ?


Les modèles de traitement du langage peuvent être utilisés pour automatiser certaines tâches fastidieuses ou chronophages, comme la rédaction de rapports d'investissement ou la recherche de données financières sur les entreprises cibles.


Par contre, attention au contrôle des données ! La version actuelle de ChatGPT publie parfois des données fausses…


Pour le domaine réglementaire ou le reporting financier, il est préférable d’utiliser les technologies de Génération de Langage Naturel qui s’appuient sur des moteurs de règles, comme c’est le cas avec www.demain.ai .


Les modèles de traitement du langage peuvent également être utilisés pour générer des idées d'investissement en utilisant des données de marché et des informations sur les entreprises, et pour identifier des tendances et des risques dans les données financières.


Cependant, il est important de noter qu'ils ne peuvent pas remplacer les analystes expérimentés et les experts en private equity, et la sélection des entreprises à investir restera une décision humaine.


Quelle utilisation de ChatGPT pour les médias ?


Les modèles de traitement du langage peuvent être utilisés pour automatiser certaines tâches de rédaction de contenu, comme la rédaction de scripts pour des vidéos automatisées, la rédaction de résumés d'articles, la création de titres accrocheurs, la génération de contenu pour les réseaux sociaux, etc.


Les modèles de traitement du langage peuvent également être utilisés pour comprendre le contenu textuel des articles de presse et identifier les sujets les plus pertinents, les tendances et les opinions.


Il peut également être utilisé pour des tâches de traduction automatique, transcription de contenus audio, et pour d'autres tâches liées à l'analyse de contenus.


Les comptes-rendus de rencontres sportives, par exemple, qui utilisent un très grand nombre de données spécifiques, doivent être générés par des #IA s’appuyant sur des moteurs de règles permettant de contrôler la pertinence du contenu. www.demain.ai est un spécialiste expérimenté dans ce domaine.


Toutefois, il est important de noter que l'édition finale restera une décision humaine.


Les modèles de traitement de langage peuvent compléter les tâches effectuées par les journalistes et les rédacteurs, mais ils ne peuvent pas remplacer leur expertise et leur jugement.


A suivre…



bottom of page